Chroniques culinaires

Pique-niquer sans risque avec les enfants

Auteur : Import Process

Chroniques culinaires

Pique-niquer sans risque avec les enfants

L'été, les enfants adorent manger en plein air. Quelques conseils pour pique-niquer sans risque ni souci et tenir en échec les bactéries qui ont tendance à proliférer sous le soleil.

Pique-niquer dans un jardin public est une façon d'oublier pendant un moment que l'on n'est pas ailleurs. Mais les risques à manger en plein air sont les mêmes, qu'on soit en ville ou à la campagne. À mesure que la journée se réchauffe, le risque de contracter une intoxication alimentaire augmente. Certains aliments peuvent devenir dangereux à consommer lorsqu'ils sont exposés trop longtemps à la chaleur.

Pour faire échec aux bactéries, principaux ennemis des repas en plein air, deux règles s'imposent. D'abord, les aliments doivent être conservés au froid, ce qui permet de ralentir le développement des bactéries. Ensuite, on prend soin de nettoyer ustensiles et équipements pour prévenir l'introduction de micro-organismes dans les aliments.

Conserver les aliments au froid

Les viandes, charcuteries, produits laitiers et autres aliments périssables doivent être conservés au froid (moins de 4 °C), ce qui permet de ralentir ou d'arrêter le développement des bactéries. On les place dans une glacière, entre deux sacs réfrigérants ou des contenants de jus ou d'eau congelés. La glace devrait se retrouver sur le dessus et non au fond de la glacière puisque le froid descend, alors que la chaleur monte.

La glacière ne fait cependant pas de miracles. Les jours de grandes chaleurs ou lorsqu'elle est ouverte fréquemment, la chaîne du froid est mise à mal et la glace fond plus rapidement. Dans ces circonstances, il est préférable de choisir des aliments moins sensibles à la chaleur, comme un sandwich à la tomate, des crudités, des fruits.

Aliments à conserver au froid:

     - Viande, volaille et poisson;    

     - Charcuteries;

     - Salades contenant de la mayonnaise;

     - Préparations à base d'oeufs (quiche, oeufs durs);

     - Produits laitiers;

     - Desserts à la crème pâtissière.

Ces aliments devraient aussi retourner dans la glacière dès la fin du repas. Ils pourront être conservés, lors du retour à la maison, s'ils sont toujours froids et qu'il reste de la glace dans la glacière. Autrement, il est préférable de les jeter.

Se protéger des micro-organismes

Les sacs de conservation ou la glacière doivent être bien propres pour éviter la présence de micro-organismes. On sépare la viande crue des aliments prêts à manger pour éviter toute contamination croisée. Une règle de base, mais néanmoins incontournable, est de se laver les mains avant de manger. S'il n'y a pas d'eau, des serviettes humides jetables feront l'affaire.

Quoi apporter en pique-nique?

Un pique-nique, ça ne s'improvise pas. Personne ne veut s'apercevoir qu'il manque des assiettes ou une partie du repas en ouvrant le sac, après deux heures de marche. Mieux vaut se préparer la veille en mettant des bouteilles d'eau et de jus au congélateur. On sort les assiettes, les verres, un couteau qui coupe bien et les couverts en plastique. On ajoute une nappe, des serviettes humides. Ne pas oublier le sac poubelle pour rapporter ses déchets!

Côté menu, il faut considérer l'âge des enfants pour adapter les quantités et éviter la surcharge et le gaspillage de nourriture. Pour les sandwichs, on pense à changer la routine en utilisant différents pains: bagels, pains aux herbes, pita, etc. On peut aussi remplacer les sandwichs par de la tartinade. Une grande salade mêlant légumes et viande, accompagnée de pain, fait un plat complet. On ajoute des légumes et des fruits, lavés et coupés. Les enfants apprécient et c'est tellement plus facile à manger! Les fruits secs et les compotes sont aussi une bonne idée.

Les boissons sucrées et les sodas désaltèrent peu. On leur préfère des jus, de l'eau ou du thé glacé maison.

Idéalement, le pique-nique est préparé le jour même puis emballé soigneusement dans des sacs ou des plats hermétiques. La vinaigrette pour les salades est mise dans des petits plats à part et ajoutée au moment du repas.

Autres articles à ne pas oublier

Selon que le pique-nique est prévu à la compagne, à la plage ou en forêt, on apporte une couverture, du chasse-moustiques, de la crème solaire, un chapeau et un parasol!

Commentaires
Partage X
Chroniques culinaires

Pique-niquer sans risque avec les enfants

Se connecter

S'inscrire