Chroniques culinaires

Mode d'emploi pour une fête d'enfants réussie

Auteur : Import Process

Chroniques culinaires

Mode d'emploi pour une fête d'enfants réussie

Nos conseils pour préparer une fête qui plaira aux petits, sans donner de maux de tête aux grands! En plus, cinq suggestions de gâteaux de fête pour tous les âges, filles ou garçons.

Les invitations à une fête d'enfants

  • On prévoit un invité par année de vie de l’enfant (3 ans = 3 amis, 7 ans = 7 amis, etc.). Pour les préados, une limite de 10 est bien raisonnable.

  • On invite des enfants qui se connaissent déjà. Ainsi, l’ambiance sera plus détendue, et personne ne sera intimidé.

  • Si notre fille invite un garçon, on lui suggère d’en inviter aussi un deuxième afin qu’il ne soit pas seul parmi les fillettes (et inversement si on a un garçon).

  • On distribue les invitations environ 10 jours avant la fête, pour que les invités réservent leur journée sans avoir le temps de l’oublier.

  • Sur l’invitation, on précise l’heure, la durée, le lieu et le thème de la fête, ainsi que l’âge du fêté et notre numéro de téléphone ou notre adresse de courriel pour la confirmation. On mentionne également si un goûter sera servi ou si la fête se déroulera dehors.

La préparation de l'événement

  • On établit à l’avance l’horaire de la fête pour éviter les temps morts, et on varie les jeux: un jeu calme en attendant tous les invités, puis un jeu actif, un bricolage, le goûter, les cadeaux, et encore un jeu calme à la fin de la fête.

  • Seul avec plusieurs enfants, on risque d’en avoir plein les bras! On demande l’aide d’un autre adulte: pendant que l’un animera la fête, l’autre pourra s’occuper des imprévus.

  • On s’assure d’avoir sous la main une trousse de premiers soins, des pansements, des débarbouillettes et des chiffons propres.

  • On place des ballons ou une affiche devant la maison pour aider nos invités à la trouver.


Durée de l'événement

  • Pour les moins de 6 ans, la fête ne devrait pas durer plus de deux heures. Pour les plus grands, on peut prolonger jusqu’à trois heures.

  • Si on reçoit de jeunes enfants, on organise la fête tôt dans la journée pour qu’ils soient en forme. On réserve les fêtes en soirée pour les préados et les ados.

Le goûter

  • Avant la fête, on vérifie auprès des parents si nos invités ont des allergies alimentaires et on bannit du menu toutes les sources potentielles d’allergies.

  • Inutile de faire un gros repas. On opte pour un goûter offrant quelques choix de mets faciles à manger avec les mains. Pour les enfants, le repas est bien secondaire. L’important, c’est le gâteau!

  • On achète des verres réutilisables en plastique, ainsi que du lettrage et des motifs autocollants. Chaque enfant personnalisera son verre pour éviter les mélanges.

Pendant la fête

  • On demande à notre enfant d’accueillir chacun de ses copains. On note le numéro de téléphone où joindre les parents des invités.

  • On met un peu de musique pour créer de l’ambiance, mais pas trop fort, car cela surexciterait les enfants.

  • On s’implique dans la fête en animant les jeux. Toutefois, on évite de voler la vedette au fêté!

  • Si on remarque qu’un invité est timide, on l’aide dans quelques jeux pour le mettre à l’aise.

  • Un enfant est surexcité ou crée de la chicane? Pendant qu’un adulte supervise le groupe, on accompagne l’enfant dans une autre pièce pour discuter avant que la situation devienne incontrôlable. On gère les crises tranquillement et en privé, et on opte pour la diversion plutôt que pour la confrontation.

  • Si on accueille des tout-petits, on pense à les emmener aux toilettes de temps à autre.

  • Si on veut remettre un cadeau à chaque invité, on le fait à la fin de la fête.

Prêt à organiser votre fête d'enfants? Consultez maintenant nos idées de recettes!

Commentaires
Partage X
Chroniques culinaires

Mode d'emploi pour une fête d'enfants réussie

Se connecter

S'inscrire