Chroniques culinaires

La maladie cœliaque : le mal du siècle ?

Auteur : Inconnu

Chroniques culinaires

La maladie cœliaque : le mal du siècle ?

La maladie cœliaque, également dénommée « entéropathie au gluten » affecte de plus en plus de gens. Cette maladie doit être prise très au sérieux, tellement qu’on la qualifie d’allergie alimentaire.

L’intestin des gens qui ne tolèrent pas le gluten peut devenir grandement endommagé par la présence de gluten. De plus, la présence de gluten affecte le système immunitaire. À long terme, cette allergie met les individus atteints à risque de carences nutritionnelles et même, de cancer colorectal. Ayez l’heure juste à propos du gluten.

 

Gluten, où es-tu ?

Sur le marché, on retrouve de plus en plus de produits exempts de gluten : céréales, biscuits, sauce... Même quelques charcuteries sont sans gluten ! Cette protéine que renferment naturellement certaines céréales (seigle, blé, orge, triticale) est utilisée dans les procédés de fabrication des aliments. Le gluten est un ingrédient peu coûteux et très versatile pour l’industrie alimentaire. Il sert à retravailler la texture des aliments, notamment celle du pain moelleux et dense que l’on aime tant. On le retrouve même dans les soupes en conserve, les sauces, et les fruits séchés.

*Consultez notre thématique Les recettes sans allergènes de notre nutritionniste pour de belles idées recettes*

Vivre avec la maladie coeliaque

Avez-vous fait le test ?

La personne atteinte de maladie cœliaque peut ne ressentir aucun symptôme : il s’agit d’une allergie très sournoise. Ballonnements, diarrhées, fatigue… Avant de passer des prises de sang et une biopsie de l’intestin pour confirmer un diagnostic, cela peut prendre du temps ! Vous craignez souffrir de maladie cœliaque ? Faites le test avant d’éliminer inutilement le gluten. Le régime sans gluten n’a rien de facile, ni de plaisant. Avant d’agir, mieux vaut consulter un professionnel de la santé.

 

Éliminer, mais pas se priver !

De nombreuses raisons poussent certaines personnes à supprimer le gluten de leur alimentation, sans avoir le diagnostic de maladie cœliaque. Si vous suivez un régime sans gluten, rencontrez un diététiste nutritionniste. Ce professionnel de la nutrition vous aidera à comprendre les impacts de la diète sans gluten, tout en vous proposant des alternatives qui ne vous mettront pas à risque de carences nutritionnelles.

Les produits sans gluten (craquelins, pain, pâtes alimentaires) sont souvent fabriqués à base de farine de tapioca, de quinoa, de riz ou de maïs raffinée. Il s’agit de produits généralement pauvres en fibres et peu intéressants d’un point de vue nutritif. Vous devrez apprendre à cuisiner davantage certains produits parfois méconnus, comme le quinoa, la farine de noix de coco, le riz brun et les assaisonnements naturels, exempts de gluten. Êtes-vous prêts à changer radicalement votre alimentation ? Le faites-vous pour les bonnes raisons ?

Somme toute, il n’existe pas de preuves scientifiques suffisantes pour encourager l’ensemble de la population (non-coeliaque) à éliminer le gluten de son alimentation. Cependant, vous gagnez à réduire votre consommation de gluten, tout simplement parce qu’on le retrouve dans les aliments transformés : sauces en sachets, biscuits, desserts, panure, croustilles à base de blé… Le problème, ce n’est peut-être pas le gluten, mais bien la valeur nutritive des aliments que nous choisissons !

*Consultez notre thématique Les recettes sans allergènes de notre nutritionniste pour de belles idées recettes*

Commentaires
Partage X
Chroniques culinaires

La maladie cœliaque : le mal du siècle ?

Se connecter

S'inscrire