Chroniques culinaires

Guide : Alimentation de bébé

Guide pratique Auteur : Recettes.qc.ca Source : iStockPhoto

Chroniques culinaires

Guide : Alimentation de bébé

Comment s'assurer que l'alimentation de bébé lui apporte tous les nutriments dont il a besoin? À quel moment introduire quel aliment? Notre nutritionniste répond à ces questions!

Voici les principaux points à se rappeler lorsqu'il est question de l'alimentation de son enfant au cours de sa première année.

 

0 à 6 mois

On recommande l’allaitement maternel exclusif jusqu’à l’âge de 6 mois. Même l’eau n’est pas essentielle dans l’alimentation de bébé lorsque maman allaite. L’alimentation du nourrisson repose donc principalement sur le lait de la mère, ou, si tel est le cas, les préparations pour nourrissons. L’allaitement maternel peut se poursuivre pendant 2 ans et aussi longtemps que la mère et l’enfant le désirent, si on intègre également des aliments complémentaires.

Lorsque la mère allaite, les aliments qu’elle consomme influencent le goût du lait maternel. Il s’avère donc intéressant d’avoir une alimentation variée pour permettre à bébé d’apprécier déjà très tôt les saveurs d’une panoplie d’aliments.

6 à 12 mois

Il serait préférable d’amorcer l’introduction des aliments solides dès l’âge de 6 mois. Contrairement aux recommandations précédentes, il n’y aurait pas d’ordre à respecter pour prévenir l’apparition d’allergies alimentaires chez le bébé.

 

L'introduction des aliments solides dans l'alimentation de bébé

Dès 6 mois : Aliments riches en fer 

Privilégiez les céréales pour bébé enrichies de fer, les purées de viande, volaille, poisson, légumineuses, œufs entiers et tofu.

Attention ! Privilégiez les poissons à saveur douce comme le filet de sole ou l’aiglefin pour commencer. Évitez les poissons riches en mercure comme le thon, le requin, l’espadon, l’hoplostète orange, l’escolier et le marlin. Pour en savoir plus, consultez le site de Santé Canada.

Dès que votre enfant sera prêt à apprivoiser de nouvelles textures, soit vers l’âge de 7-8 mois, vous pouvez lui proposer des petits morceaux de muffins maison avec de la poudre de noix, ou encore des petites pâtes alimentaires contenant des crevettes. Selon de récentes analyses, rien ne prouve que retarder ces aliments protège votre enfant des allergies alimentaires.

Attendez entre 3 et 5 jours avant d’introduire un nouvel aliment à votre enfant. Ainsi, il arrivera à mieux apprécier la saveur de chacun des aliments proposés, d’autant plus que vous serez en mesure d’identifier l’aliment en cause si votre enfant présente des symptômes d’allergie.

Légumes et fruits

Tous les légumes et les fruits sont permis : fraises, mangue, ananas, banane, etc. Offrez-lui en purée pour commencer, puis petit à petit, augmentez la consistance de celles-ci afin que votre enfant puisse découvrir la réelle texture des aliments. Tout comme les autres aliments, attendez entre 3 et 5 jours avant d’introduire un nouveau légume ou fruit.

Attention ! Servez les betteraves, le navet et les épinards après 9 mois, car ceux-ci renferment des nitrates, un composé naturellement présent dans ces légumes qui pourrait nuire à bébé. Quant aux carottes, vous pouvez les offrir en purée dès l’introduction des aliments solides, pour autant que vous n’utilisiez pas l’eau de cuisson pour faire votre propre purée. Cette dernière renferme également une petite quantité de nitrates.

Produits laitiers

Attendez l’âge de 9 mois avant d’introduire le lait de vache entier. C’est également possible d’attendre jusqu’à 12 mois, selon la tolérance de votre enfant. Ce qui est important de savoir avant d’introduire les produits laitiers, c’est de vous assurer que votre bébé consomme une variété d’autres aliments. Il n’y a rien de mal à offrir des petites quantités de yogourt ou de fromage un peu avant 9 mois (ex. : un muffin préparé avec du yogourt).

Cela dit, puisque les produits laitiers sont riches en protéines et pauvres en fer, ils demeurent peu adaptés aux besoins de bébé avant 9 mois. Ces aliments ne doivent donc pas remplacer le lait maternel ou les autres aliments riches en fer que vous avez introduits.

Les aliments à privilégier pour bébé

Vers 6 mois

  • Céréales pour bébé enrichies de fer;

  • Bœuf, veau, agneau, poulet, dinde, poisson (sole, morue, aiglefin, saumon);

  • Oeufs entiers;

  • Légumineuses;

  • Tofu.

Préparez-les tous en purée, sans ingrédients, épices, sel ou huile ajoutés.

Vers 7-8 mois

  • Aliments texturés;

  • Petits morceaux de fruits et légumes cuits;

  • Pâtes cuites coupées en petits morceaux.

Vers 9 mois

  • Produits laitiers : fromage Gouda, mozzarella, cheddar, fromage frais à saveur de fruits, yogourt nature ou légèrement fruité, lait.

Attention ! Privilégiez les produits laitiers riches en matières grasses : lait 3,25 %, yogourt à plus de 2 %, fromages réguliers, etc. Ces aliments fournissent de l’énergie « dense » et des matières grasses essentielles au bébé qui possède un petit estomac mais de très grands besoins.

Commentaires
Partage X
Chroniques culinaires

Guide : Alimentation de bébé

Se connecter

S'inscrire