Chroniques culinaires

Décembre : anti-gaspillage rime avec partage!

Billet de blogue par
Décembre : anti-gaspillage rime avec partage!

   Auteur : Élisabeth Chevrier, membre du comité Sauve ta bouffe

Chroniques culinaires

Décembre : anti-gaspillage rime avec partage!

Billet de blogue par

Le temps des fêtes est un bon moment pour se rassembler et se dire à quel point on aime nos proches. Jadis synonymes de partage, les fêtes sont aujourd’hui plutôt associées à la consommation et aux dépenses excessives.

Combien d’entre nous se sont retrouvés sous les dettes ou ont regretté des achats impulsifs à cette période? Cette année, pourquoi ne pas revenir aux valeurs fondatrices liées au partage, à l’amour et à la gratitude? Se réunir autour d’un bon repas qui n’a pas coûté les yeux de la tête et qui, surtout, ne se retrouvera pas majoritairement aux vidanges parce que nous avons voulu imiter la table de grands chefs reconnus! Il y a des trucs simples pour éviter le gaspillage alimentaire, faire plaisir sans surconsommer tout en développant sa créativité. Laissez-vous inspirer par le temps des fêtes et devenez le premier dans votre entourage à promouvoir des habitudes plus simples et écologiques.

Une table anti-gaspi

Cuisiner soi-même est une bonne façon d’éviter le gaspillage alimentaire. Parce que tout d’abord, on prépare la quantité de nourriture adaptée au nombre de personnes présentes – cela évite les surplus souvent destinés à la poubelle – et parce qu’ensuite, on peut utiliser des denrées que l’on a déjà chez soi. Pourquoi ne pas déterminer son repas de fête à partir de ce qu’on a dans le réfrigérateur? La traditionnelle dinde farcie peut facilement être remplacée par une roulade aux lentilles ou une tourtière de haricot! En fait, les possibilités sont infinies… le principe est d’utiliser le plus de produits qu’on a sous la main afin d’éviter la surconsommation et de lutter contre l’obligation d’acheter la dinde pour faire plaisir à Mémère. Osez être différent, et faites parler vos invités, une conversation sur le gaspillage alimentaire autour d’un bon repas anti-gaspi est la meilleure façon de sensibiliser vos proches et de passer un bon moment!

Vous avez de la nourriture ou du temps à partager? Faites une bonne action

En période de fêtes, tout le monde n’a pas la chance de pouvoir partager un repas gourmand avec ses proches. Pensez à offrir votre temps ou votre argent à des associations ou aux banques alimentaires qui confectionnent de bons petits plats à partir de denrées alimentaires données. Vous avez des surplus? Si votre ville possède un frigo communautaire, n’hésitez pas à aller placer vos restes dedans. Aussi, les restes de buffets peuvent intéresser différents organismes ou soupes populaires.

Le lendemain… on fait la fête!

Et ce n’est pas fini… comme dit la chanson! Pourquoi ne pas organiser un repas post-fête avec tous les restes de la veille? Brunch, dîner ou souper, vous trouverez plein d’idées recettes sur Internet. Si vous avez fait une dinde, pourquoi ne pas faire un dîner entre amis autour de vol-au- vents à la dinde? Ou un brunch autour d’une excellente crêpe farcie au fromage de la veille? Invitez tous vos proches à contribuer au repas en amenant, eux aussi, leurs restes et organisez un repas Mange-Gardien! Bref, le temps des fêtes est un bon moment pour se réunir et partager… vos restes!

Cadeaux écolos!

À l’air du DIY, rusez avec votre créativité et offrez des cadeaux confectionnés par vous-même. Biscuits, chocolats, vinaigres, confitures, soupes et autres mets en bocaux, livre de recettes personnelles… Noël c’est aussi rendre l’utile à l’agréable. Maman adore les biscuits? Alors, pourquoi ne pas lui confectionner des biscuits avec ce que vous avez dans le garde-manger de la maison et lui écrire votre recette? Vous allez impressionner vos proches avec vos recettes créatives! Les conserves peuvent aussi être un présent très apprécié et inspirer les autres à les faire par eux-mêmes. Vous avez reçu une boîte de chocolats noirs, mais vous n’aimez pas cela? Vous étiez déçu lorsque vous avez découvert l’huile de coco et l’huile de chanvre sous le sapin? Offrez-les en cadeaux et faites plaisir à une personne tout en évitant de gaspiller et en donnant une seconde vie à ces produits. Conseiller et donner ses trucs et astuces anti-gaspi pendant les fêtes, c’est un peu ça, partager!

 

Élisabeth Chevrier, membre du comité Sauve ta bouffe

Pour plus d'astuces pour éviter le gaspillage alimentaire, visitez le site web de l'organisme.

Commentaires
Partage X
Chroniques culinaires

Décembre : anti-gaspillage rime avec partage!

Se connecter

S'inscrire