Chroniques culinaires

Courir après… votre énergie !

Billet de blogue par

Courir après son énergie

Auteur : recettes.qc.ca

Chroniques culinaires

Courir après… votre énergie !

Billet de blogue par

Voici quelques collations à privilégier pour les amateurs de course à pied!

La saison de la course vient de débuter et plusieurs d’entre vous se sont inscrits à des marathons, des demi-marathons, des courses à obstacles, etc. Question de ne pas tomber en panne durant votre parcours, voici quelques idées de collations à vous mettre sous la dent avant de franchir la ligne de départ.

Sucre à volonté !

Pour améliorer votre performance, concentrez vos apports en sucre avant la course. Ainsi, même une poignée de bonbons riches en glucose pris quelques minutes avant le départ (ex. : Cliff™ Shot Bloks, bonbons aux cerises, à saveur de framboises, etc.) contribuera à améliorer votre niveau d’énergie dès le début de la course. Et dans l’heure et demie qui précède la course, optez pour un repas qui regorge de glucides complexes (avoine, rôties de blé entier, céréales entières, etc.).

Par exemple, si vous prévoyez courir dans l’avant-midi, votre déjeuner  pourrait se composer d’un bol de yogourt grec à saveur de fruits, accompagné de gruau maison fait avec du lait, des tranches de banane et des fruits séchés, ainsi qu’un soupçon de sirop d’érable.

Barres énergétiques

Vous avez le temps de préparer vos propres barres maison ? Utilisez des ingrédients riches en glucides, comme du sirop d’érable, du miel, de la cassonade, de l’avoine et des dattes séchées. Évitez les recettes de barres composées de noix ou de beurre de noix, puisqu’elles renferment plus de lipides (gras) et de protéines. Dans les quelques minutes qui précèdent votre course, cela risque de causer des inconforts digestifs (nausées, crampes).

Cela dit, les barres énergétiques composées de noix (ex. : Larabar™, Taste of Nature™) peuvent être consommées une à deux heures avant votre course, selon votre tolérance. Quant aux autres barres commerciales, celles de marque Kronobar™ à saveur de canneberges et abricots, par exemple, représentent un bon choix de collation à déguster quelques minutes avant la course. Elles se composent essentiellement de fruits séchés.

À boire pour performer…

Plusieurs coureurs ne ressentent pas la faim avant une activité prolongée, comme un demi-marathon. Ayez donc sous la main une boisson qui contient des glucides : voilà qui vous permettra d’accroître vos réserves d’énergie, sans que vous vous sentiez forcés à manger des aliments solides. Cette boisson peut être commerciale (ex. : Gatorade™), ou encore, préparée à la maison, avec de l’eau, du jus de fruits pur à 100 % et un peu de sel. Mélangez par exemple 1,125 l de jus d’orange 100 % pur avec 875 ml d’eau, puis 2,5 ml de sel. Sirotez cette boisson juste avant le départ, puis tout au long de la course pour garder le cap. Bonne course !

Commentaires
Partage X
Chroniques culinaires

Courir après… votre énergie !

Se connecter

S'inscrire