Chroniques culinaires

Bébé est arrivé! C’est l’heure des questions alimentaires…

Auteur : Inconnu

Chroniques culinaires

Bébé est arrivé! C’est l’heure des questions alimentaires…

L'introduction des aliments solides est parfois un casse-tête pour les nouveaux parents. Heureusement, notre nutritionniste Geneviève Nadeau répond à nos interrogations!

L'introduction des aliments solides dès 6 mois

Dès l’âge de 6 mois, bébé peut commencer à consommer des aliments solides. Autrement dit, jusqu’à 6 mois, il serait préférable de ne lui offrir que du lait maternel (ou, si tel est le cas, du lait maternisé). Mais plusieurs parents se posent mille et une questions lorsqu’il est temps de faire manger bébé. Quel aliment lui offrir en premier ? Quelles céréales doit-on acheter ? Doit-on fabriquer nos propres purées maison ? Et s’il était allergique au poisson ? Avec ces quelques conseils, vous aurez beaucoup moins de soucis !

Privilégier des aliments riches en fer, en premier

Les réserves en fer de bébé s’épuisent vers l’âge de 6 mois. Proposez-lui donc des céréales pour bébé enrichies de fer (à base de riz, d’orge ou d’avoine, par exemple) ou des aliments riches en protéines (bœuf, veau, poulet, légumineuses, poisson, œuf entier, etc.) Ces derniers sont également de bonnes sources de fer. 

Puisque bébé n’est pas encore prêt à mastiquer de gros morceaux et qu’il doit consommer une quantité intéressante d’éléments nutritifs, les purées sont tout indiquées. Vous pouvez préparer vos propres purées de légumineuses en broyant des lentilles en conserve, sans sel ajouté, rincées à l’eau. Des oeufs cuits durs en purée  ou encore du tofu soyeux offriront de la variété.

Quelques produits intéressants

Vous trouvez que les purées de viande sont plus difficiles à préparer ? Les aliments La Mère Poule proposent d’excellents produits de viande en purée. Et en prime, ils sont surgelés, faits « maison » et bons au goût ! Vous les trouverez en pharmacie ou à l’épicerie dans la section des produits biologiques et sans gluten, là où il y a des congélateurs.

En ce qui a trait aux céréales enrichies, vous pouvez acheter des produits biologiques, qui contiennent souvent moins d’additifs.  La marque Healthy Times1, par exemple, est un bon choix. Vous retrouverez ces produits facilement dans votre supermarché. Évitez les céréales pour bébé avec des arômes ou des saveurs. Les fruits en poudre et le fructose, c’est loin d’être essentiel !

1Plusieurs parents s’inquiètent de la quantité d’arsenic présente dans les céréales de riz brun, un produit offert par Healthy Times. Si cela vous inquiète, vous pouvez débuter par les céréales d’orge ou d’avoine. En effet, contrairement aux recommandations précédentes, il n’existe pas de preuves, à l’heure actuelle, concernant les bénéfices de retarder des aliments « allergènes ». Discutez-en avec votre pédiatre. Voir le Guide : Alimentation de bébé pour plus d’informations.

 

En route vers les légumes et les fruits

Il n’existe pas d’ordre précis pour l’introduction des légumes et des fruits : patate douce, courgette, mangue, ananas, kiwi, fraises… Pour plus de détails au sujet de l’introduction des légumes et fruits, consultez le guide pratique sur l'alimentation de bébé.

Certains légumes et fruits sont plus faciles à réduire en purée une fois cuits (pêche, pomme, mangue), alors que d’autres font le travail encore crus (banane, avocat). Évitez de vous casser la tête à vouloir faire des mélanges exotiques ou à acheter des purées de fruits mélangés en conserve. Ce sera bien plus profitable pour bébé de goûter à un légume ou à un fruit, une seule variété à la fois. Si vous désirez acheter des purées de légumes ou de fruits commerciales, privilégiez celles de La Mère Poule, lesquelles sont surgelées, biologiques et sans additifs alimentaires. Elles se rapprochent beaucoup de la purée maison comparativement aux conserves ou aux autres purées en sachet.

Une fin bien onctueuse

Vers 9 à 12 mois, bébé est prêt à consommer des produits laitiers. Puisque votre chérubin possède des besoins élevés en énergie, offrez-lui des produits laitiers riches en matières grasses (yogourt 2 % et plus, lait 3,25 %, etc.)

Les enfants adorent le sucre, vous le savez bien ! Or, pourquoi ne pas leur proposer du yogourt nature pour commencer ? Vous pourrez ajuster le goût par vous-même, si bébé n’apprécie pas le yogourt nature, avec de la purée de fruits. N’oubliez pas que les papilles de votre petit ange sont « vierges ». Plus tard, elles auront amplement le temps d’apprécier le yogourt sucré ou la crème glacée ! Mais pour commencer, essayons de les amadouer à manger moins de douceurs…

Enfin, quelle que soit votre façon de faire, déculpabilisez-vous ! Ce n’est pas grave si, au lieu d’avoir introduit le bœuf ou les céréales, vous avez commencé par le brocoli en purée. Vous vous reprendrez le jour ou la semaine suivante.

Commentaires
Partage X
Chroniques culinaires

Bébé est arrivé! C’est l’heure des questions alimentaires…

Se connecter

S'inscrire