La canneberge

Auteur
Date de publication
Partager
La canneberge est un petit fruit rouge qui pousse sur un arbuste. Rattachée à la famille Vaccinium, elle est une cousine du bleuet et de la myrtille.

Mais qu'est-ce qu'une canneberge...

La canneberge est un petit fruit rouge qui pousse sur un arbuste. Rattachée à la famille Vaccinium, elle est une cousine du bleuet et de la myrtille.

L'arbuste sur lequel pousse la canneberge croît très bien sur les sols acides et pauvres en éléments nutritifs. Il existe plusieurs types de canneberges, mais les plus connues sont celles que l'on retrouve en Amérique du Nord. Les fruits sont petits, rouges et acides.

Les canneberges et le Nouveau Monde
Les plus grands consommateurs de canneberges au monde ont été les Amérindiens. Ils les mangeaient de deux façons principales : en les faisant sécher et en les ajoutant à un plat typique, le pemmican.

Le pemmican était un produit à base de viande séchée. Ce sont les Amérindiens qui nous ont légué le terme « ataca  » ou  « atoca », mot amérindien désigant la canneberge.

Lorsque les colons sont arrivés en Amérique du Nord, ils ont découvert une variété de canneberge deux fois plus grosse que celle qui se retrouve en Europe. Ils l'ont donc adoptée.

À cause de son goût acide, la sauce aux canneberges se prête bien en assaisonnement sur les gibiers et autres viandes. C'est en 1621, croit-on, que la première dinde avec sauce aux canneberges a été servie au Massachussetts. La tradition était née.

Les canneberges contiennent naturellement de l'acide benzoïque, un préservatif naturel. Cette propriété explique facilement la popularité du petit fruit à une époque où la viande se gâtait rapidement.

La production industrielle
Le Massachussetts a entrepris la culture commerciale des canneberges au dix-neuviève siècle, suivi par le New Jersey et le Wisconsin. Le Canada et d'autres états américains ont suivi peu après.

La conséquence est simple : près de 98 % du marché mondial de la canneberge provient du Canada et des Etats-Unis. Ces derniers dominent avec environ 86 % du marché mondial.

Habituellement, les arbrisseaux sont inondés lors de la récolte. Les fruits flottent et ils deviennent faciles à cueillir.

C'est ainsi que l'Amérique du Nord produit environ 380000 tonnes métriques de canneberges annuellement.