Terroir
29 juin 2016

Montréal

Par Recettes.qc.ca
Montréal

Montréal Auteur : Montréal

Terroir
29 juin 2016

Montréal

Par Recettes.qc.ca

La métropole du Québec possède un attrait unique : celui de la diversité tant sur plan culinaire, que culturel et ethnique. La vie de quartier est bien développée à Montréal, deuxième ville francophone en importance après Paris.

Montréal – Sous le signe de la diversité

En effet, les marchés publics, les boutiques de produits du terroir, les boulangeries, les boucheries et les microbrasseries occupent une place de choix dans le cœur des résidents de Villeray, d’Hochelaga-Maisonneuve, du Sud-Ouest et des autres arrondissements.

Dans certains établissements montréalais, on déniche une grande quantité de produits du terroir en provenance de partout au Québec. On pense, entre autres, au Marché des Saveurs du Québec, le plus important marchand de produits du terroir québécois en Amérique du Nord. La fromagerie Hamel se fait quant à elle le devoir de mettre de l’avant les fromages de la province. Les épiceries fines telles Fou d’ici ou Alexis le Gourmand suggèrent une infinie variété de produits québécois.

Les marchés publics sont également une véritable mine d’or d’articles frais provenant de Montréal et des environs. Ainsi, plusieurs restaurateurs s’approvisionnent quotidiennement au Marché Jean-Talon, le plus grand marché public en Amérique du Nord. Les marchés Atwater, Maisonneuve, Lachine et plusieurs autres petits commerces aux sorties des métros proposent eux aussi des produits d’ici. Provisions en mains, on s’arrête dans une microbrasserie de la ville pour un 5 à 7 à saveur locale. Montréal abonde de brasseries artisanales de quartier qui confectionnent leurs bières sur place. McAuslan, Le Dieu du ciel, Les brasseurs de Montréal, L’amère à boire ou Le Cheval Blanc en sont des exemples.

Pour en apprendre davantage, on s’inscrit à une visite guidée ou bien on crée notre propre itinéraire. On goûte les différents produits de l’érable sur La route de l’érable. Avec le Circuit gourmand du Pôle des rapides, on étudie le savoir-faire des artisans du secteur. Comme l’immigration a une grande influence sur la gastronomie de la ville, on s’offre un tour présenté par Fitz & Folwell qui remonte le Boulevard Saint-Laurent en présentant l’histoire de l’immigration à Montréal en même temps que ses saveurs. On peut aussi visiter la ferme Lufa située sur un toit, elle désire faire rayonner les produits du terroir.

Été comme hiver, Montréal regorge d’activités mettant en vedette les plaisirs de la table. Du 1er au 11 novembre 2013, le festival MTL à Table suggère d’expérimenter des restaurants avec un menu à prix fixe. Du 6 au 22 décembre 2013, le Salon des métiers d’arts dispose d’une section alimentaire. Pour la Saint-Valentin, on fait un saut à l’événement Je t’aime chocolat qui a lieu chaque année en février. On y découvre les meilleurs maîtres chocolatiers, artisans et créateurs de chocolat du Québec. Du 20 février au 2 mars 2014, on se réchauffe en profitant des centaines d'activités gastronomiques et vinicoles du festival Montréal en lumière. Du 11 au 15 juin 2014, on déguste des bières d’ici et d’ailleurs au Mondial de la bière. Du 14 au 18 août 2013, lors du Festival de cuisine Omnivore, on teste les nouveaux courants culinaires. Le 1er septembre 2013, on plonge dans la tradition québécoise via la Fête des récoltes.

 

CRÉATEURS DES PRODUITS D'ICI

 

 

 

PRODUITS DE LA RÉGION

 

 
Partage X
Terroir

Montréal

Se connecter

S'inscrire