Dossier

Tapas et slunch

18 éléments

Vous avez envie d'une rencontre entre amis gourmande, détendue et pas compliquée pour commencer la semaine du bon pied? Optez pour le slunch. Ce terme est né de la contraction de « supper » (souper) et « lunch ».

Comme le brunch, il se passe le plus souvent (mais pas uniquement) les dimanches, mais contrairement à celui-ci, il débute en fin d'après-midi et se termine tôt en soirée (disons qu'il se déroule environ entre 16 h et 21 h)).

De type buffet, il propose des bouchées sucrées, des tapas et des repas froids faciles à manger (sans ustensile et debout en discutant, par exemple). Le but est de permettre à vos invités (et à vous-même!) de grignoter toute la soirée selon les envies et les appétits. Le « finger food » est à l'honneur, ainsi que les légumes et les plats légers et santé (poissons, salades, soupes froides). On ne veut pas se coucher le ventre lourd...

Idéalement, on essaie d'aller au-delà des traditionnels cacahuètes, fromages et pâtés. Ça doit être simple (pas trop de temps passé aux cuisines), mais c'est quand même une fête et un brin de raffinement est requis. On peut demander aux invités d'apporter chacun un plat.

Comme boissons offertes, la tendance est à l'eau aromatisée, et aux infusions (thés ou tisanes), mais vous pouvez aussi sortir les bouteilles de vin.

Allez-y, « slunchez »! Inspirez-vous de nos suggestions ci-bas, telles que l'eau de gingembre, les tartelettes aux poireaux ou, pour les dents sucrées, la salsa aux fraises!

Se connecter

S'inscrire