Dossiers

Gaspésie Sauvage

Gaspésie Sauvage

Gaspésie Sauvage Auteur : Gaspésie Sauvage

Dossiers

Gaspésie Sauvage

Gaspésie Sauvage, entreprise fondée par Gérard Mathar, propose uniquement des produits sauvages, plantes comestibles, champignons, fleurs, petits fruits, graines et baies, récoltés directement dans leurs milieux naturels.

Lorsqu’il est arrivé au Québec de sa Belgique natale en 2004, Gérard Mathar a tout de suite su ce qu’il voulait faire : de la cueillette. L’homme, d’esprit indépendant, avait déjà été cueilleur de champignons en Europe, fournissant plusieurs restaurants. Il s’installe près de Douglastown, en Gaspésie.

« Nous faisons une récolte raisonnée, précise le cueilleur. C’est-à-dire que nous cueillons uniquement ce qui nous est nécessaire. Nous acceptons tout ce que la forêt nous propose, en prenant soin de ne pas menacer les espèces. » Évidemment, le climat étant ce qu’il est au Québec, Gaspésie Sauvage ne peut proposer des produits frais toute l’année. Gérard Mathar et sa conjointe Catherine Jacob ont donc développé une gamme de produits transformés : champignons séchés, poudre de champignons, tisanes, confitures, marmelades et gelées. Les produits séchés sont conçus sans fumigation, selon une méthode de transformation naturelle à l’air.

Les cueillettes de Gaspésie Sauvage proviennent de la région, mais aussi d’ailleurs au Québec et en Amérique du Nord. C’est tout un réseau de cueilleurs – et non de maraîchers – qui approvisionne l’entreprise. La majorité de ceux-ci est constituée de propriétaires forestiers qui récoltent sur leurs propres terres. Gérard Mathar offre d’ailleurs des formations en cueillette, car il faut bien connaître ses champignons et ses baies pour pratiquer ce travail.

Les produits de Gaspésie sauvage sont très variés : bolets, chanterelles, cèpes, matsutake ou encore armillaires côté champignons; têtes-de-violon, ciboulette, salicorne, baies de genièvre, fraises sauvages ou framboises côté plantes et fruits. Et lorsqu’il fabrique ses confitures et marinades, le couple choisit autant que faire se peut des produits québécois, tel que le vinaigre de la Maison Orphée. Il n’y a pas d’installations à visiter puisque le terrain de jeu du couple s’étend à la forêt toute entière, à quatre kilomètres du village. Par contre, les produits sont distribués dans de nombreux magasins d’aliments naturels et plusieurs épiceries à travers le Québec.

 

Coordonnées


34 Rooney Douglastown, Québec, G4X 2Z2

Téléphone : (418) 368-2296

Courriel : info@gaspesiesauvage.com

Site internet : http://www.gaspesiesauvage.com

Commentaires
Partage X
Dossiers

Gaspésie Sauvage

Se connecter

S'inscrire