Trucs culinaires
18 mars 2015

Astuces pour un panier d'épicerie économique

Billet de blogue par Eliane Martin

Panier d'épicerie économique Auteur : Recettes.qc.ca Source : iStockPhoto

Trucs culinaires
18 mars 2015

Astuces pour un panier d'épicerie économique

Billet de blogue par Eliane Martin

Vous êtes découragé du prix de l'épicerie? Je vous propose quelques astuces pratiques qu'il est bon de se rappeler pour contrôler notre budget d'épicerie et faire des économies!

Révision du budget oblige, j'ai constaté que le coût de mon panier d'épicerie hebdomadaire augmentait beaucoup plus rapidement qu'auparavant.

À la maison, le menu habituel n'est pas des plus économiques si on ne fait pas attention : légumes et fruits frais en grandes quantités, fruits de mer et poissons quelques fois par semaine, peu de viandes et volailles, mais de qualité et provenant d'éleveurs locaux, peu de produits céréaliers en raison d'intolérances. J'ai donc remis en pratique les bonnes habitudes que j'avais adoptées jeune adulte à mon arrivée en appartement, mais que j'avais peu à peu laissées de côté au cours des dernières années! Résultat : des économies avec un minimum d'effort.

Tout d'abord, lorsque vient le moment de faire les achats alimentaires de la semaine, vérifiez les circulaires des épiceries de votre coin. Vous pouvez faire des réserves de plusieurs produits lorsqu'ils sont offerts à bas prix et les congeler : beurre, fromages, viandes, poissons et volailles, pain. Consultez notre chronique sur la congélation pour plus d'information sur la durée de conservation des divers aliments.

Tentez également de vous procurer pâtes, riz, aliments en conserve et autres produits du commerce lorsqu'ils sont offerts à bas prix. Vos aliments favoris ne sont pas en spécial? C'est l'occasion idéale pour varier vos habitudes et essayer de nouveaux ingrédients. Je vous conseille simplement de vous procurer des recettes pour les cuisiner avant de faire vos achats afin de ne pas les perdre par manque d'inspiration pour les apprêter.

En vous basant sur les circulaires, prévoyez aussi vos repas et lunchs de la semaine. En ayant des recettes en tête, vous achèterez exactement les ingrédients dont vous avez besoin et éviterez de gaspiller. Ou de ranger votre épicerie et vous dire que vous n'avez rien à manger car vos ingrédients sont difficiles à marier (et finir par commander au resto…).  Et à ne pas oublier : ne faites jamais l'épicerie lorsque vous avez faim! Vous vous retrouverez à coup sûr avec une énorme facture et une tonne de grignotines.

Autre moyen simple de faire des économies, les recettes à faire en grandes quantités vous permettront d'en congeler. En portions individuelles, vous obtiendrez ainsi quelques lunchs qu'il vous suffira de transférer du congélateur au réfrigérateur la veille. Moins de popote les soirs pressés! Consultez nos recettes pour famille nombreuse et nos recettes à cuisiner en groupe pour vous donner des idées. Gardez également en tête ces astuces pour économiser au quotidien :

  • Repérez les fruiteries aux alentours de chez vous. Leurs fruits et légumes sont généralement offerts à un prix plus bas qu'en épicerie;
  • On le dit et on le répète : privilégiez les légumes de saison ! Ils sont bien moins chers et encouragent nos producteurs locaux;
  • Les boucheries proposent souvent des paniers combinant plusieurs viandes et volailles. Si vous en consommez beaucoup, pourquoi ne pas essayer? Ils permettent de découvrir des coupes de viande différentes, mais sont également économiques;
  • N'hésitez pas à demander à votre boucher et votre poissonnier des idées de substitution à vos pièces plus dispendieuses. J'ai ainsi découvert la culotte de haut de surlonge de bœuf pour le tartare, un morceau savoureux et à une fraction du prix du filet mignon!
  • Osez les recettes végétariennes. Légumineuses et tofu sont savoureux bien apprêtés et ne coûtent pas cher;
  • Vérifiez les spéciaux hebdomadaires également pour les alcools. Plusieurs bières sont offertes à bas prix à chaque semaine en épicerie, et la SAQ a habituellement aussi des promotions sur les vins.

Miser sur des lunchs à petit prix

Tout cela vous déprime et vous avez l'impression que vous devez vous priver? Le compromis est possible. Misez sur des lunchs à petit prix et continuez de vous mitonner des soupers plus relevés. Vous pourrez en plus amener les restes au travail pour le dîner du lendemain. Vous détestez vous faire des lunchs? Laissez un pot sur le comptoir de la cuisiner et mettez-y 10 $ chaque fois que vous vous y contraignez. Voir vos économies grandir à tous les jours vous motivera à préparer vos dîners pour le boulot.

Pour cela, les salades-repas sont idéales. Rapides à cuisiner, vous pouvez y mettre une foule d'ingrédients peu dispendieux qui seront succulents une fois combinés : riz, pâtes, quinoa, œufs durs, poissons en conserve, légumineuses. De plus, tous ces ingrédients se préparent facilement d'avance et se conservent sans problème quelques jours. Vous n'aurez ainsi qu'à les assembler et sauverez du temps en plus de l'argent. Ajoutez à votre salade vos légumes frais favoris et une vinaigrette maison, vous avez un repas à petit prix santé et savoureux!

Maintenant, il ne reste plus qu'à vous y mettre! Déterminez votre budget épicerie de la semaine et mettez ces quelques astuces en pratique, elles vous aideront assurément à respecter celui-ci.

Et vous, quels sont vos trucs pour réduire vos dépenses d'épicerie?

Par Eliane Martin, édimestre de Recettes du Québec

Partage X
Trucs culinaires

Astuces pour un panier d'épicerie économique

Se connecter

S'inscrire