Chroniques culinaires

Une petite bière pour la fête des pères?

Auteur : Import Process

Chroniques culinaires

Une petite bière pour la fête des pères?

La fête des Pères approche à grands pas et au lieu de la traditionnelle bouteille de vin, sortez de l'ordinaire et optez pour une bouteille de bière à faire vieillir, en cave, trois ou quatre ans. Il vous remerciera (bien) plus tard…

 

 

Cinq bières que papa voudra faire vieillir dans sa cave

 

Dominus Vobuscum Lupulus
(Microbrasserie Charlevoix)

On dit que les bières houblonnées vieillissent le mieux. La Dominus Vobiscum Lupulus, de la Microbrasserie Charlevoix, à Baie-Saint-Paul, n'aura donc aucun problème à passer plusieurs mois en un lieu sombre, sec et tempéré. La Lupulus est une bière forte d'inspiration belge qui recourt à trois variétés de houblons différentes. Elle vient récemment de débarquer sur les tablettes des commerces spécialisés en grand nombre, à temps pour l'été.

Au premier coup d'oeil, la Lupulus, qui est vendue sous forme d'une élégante bouteille verte de 750 ml, dissimule mal ses ambitions d'être une excellente bière de dégustation : dorée comme le soleil, elle génère un collet mousseux dense qui laisse filtrer des arômes de houblons et d'épices. En bouche, c'est pétillant, et le goût est à la fois sucré et amer, avec une finale étonnamment sèche.

 

La Buteuse
(Trou du Diable)

Le Trou du Diable à Shawinigan brasse des bières parmi les plus sophistiquées du Québec. La Buteuse n'est pas à proprement parler la plus spectaculaire de la gamme, mais c'est une des bières les plus faciles à trouver du brasseur mauricien. En prime, elle vieillit bien, debout, idéalement.

La bière est une Belge extra forte, que le brasseur compare à un triple d'abbaye hautement alcoolisée, à 10 degrés. Ambrée, elle est mousseuse à souhait, impression renforcée par de fines bulles qui remontent continuellement à la surface. Au nez comme au palais, le sucre et les épices sont au rendez-vous, de même qu'une présence continuelle de l'alcool, qui réchauffe le tout. Les amateurs de bières belges sont servis!

 

La Félix
(Le Bilboquet)

Les microbrasseurs sont des passionnés et ils n'hésitent jamais à faire de courtes productions de bières hors série. La Félix est du lot. Que ceux qui tomberont sur les dernières bouteilles du plus récent brassin prennent patience : cette bière de glace d'inspiration allemande prend du galon avec l'âge, à tel point que le brasseur recommande de la laisser reposer deux ou trois ans avant de la servir.

Une bière de glace, qu'on appelle aussi Eisbock, à l'alcool qu'il faut pour patienter : 11,9 % dans le cas de la Félix. Ce n'est pourtant pas le trait le plus caractéristique de cette bière. Son goût est un mélange de malt et de houblons rappelant le caramel au beurre et le chocolat.

 

St-Ambroise Vintage Ale 2011
(McAuslan)

La brasserie McAuslan, comme d'autres au pays, vendent annuellement une bière millésimée, généralement un vin d'orge dont la recette varie parfois, d'une année à l'autre, afin de faire travailler les papilles des plus grands amateurs. Dans le cas du brasseur montréalais, c'est la Saint-Ambroise Vintage Ale qui remplit ce rôle.

Il s'agit d'une ale non filtrée qui se distingue par une robe orangée et une saveur fortement maltée. La finale houblonnée n'est pas désagréable, gracieuseté d'un houblon américain appelé Golding. Vendue jusqu'à épuisement des stocks, elle est disponible dans la plupart des dépanneurs spécialisés.

 

17 Grande réserve
(Unibroue)

Brassée pour la première fois en 2007, la 17 d'Unibroue a été élue meilleure bière brune au monde en 2010, à l'occasion des World Beer Awards. Six médailles internationales plus tard, la 17 Grande Réserve tente de faire revivre l'expérience aux amateurs de bière d'ici.

Millésimée, la 17 Grand Réserve sera brassée une fois l'an. Le brasseur recommande toutefois de la faire vieillir un brin avant de l'ouvrir, mais comme elle est assez facile à se procurer, vous pouvez en acheter deux, afin de découvrir sur-le-champ cette belle brune qui mêle malt, chocolat, fruits et épices, le tout enrobé du goût caractéristique de la levure d'Unibroue.

Commentaires
Partage X
Chroniques culinaires

Une petite bière pour la fête des pères?

Se connecter

S'inscrire