Chroniques culinaires

Pâques et ses traditions

Auteur : Import Process

Chroniques culinaires

Pâques et ses traditions

On découvre les traditions de Pâques ainsi que leurs origines.

Pâques à travers le monde

Les traditions de Pâques varient beaucoup d'un pays à l’autre. On pense, entre autres, aux sorcières de Pâques de la Finlande. Les enfants dessinent, pour l’occasion, des sorcières sur des feuilles de papier où ils inscrivent également leurs souhaits. Ils se promènent ensuite dans les rues déguisés en sorcière ou en vieille dame pour distribuer leurs cartes. Afin d’éloigner les mauvais sorts, on fait alors exploser des pétards lors de la distribution. Pratiques plutôt éloignées de nos habitudes québécoises, n’est-ce pas ?

Plusieurs pays entretiennent aussi cette coutume qui suggère que les jeunes fassent du porte à porte pour récupérer chocolat et friandises ; un peu comme c’est d’usage au Québec à l’Halloween.

D’autres régions, notamment en France, attribuent la distribution de friandises soit aux cloches de Pâques ou encore au lièvre (ou lapin) de Pâques. Les cloches de Pâques sont réputées pour quitter la France du jeudi au samedi de la semaine sainte pour se rendre à Rome et ensuite revenir le dimanche. Elles cessent donc de sonner durant ces journées et déversent des sucreries sur leur passage.

Relativement aux oeufs, à chaque pays et époque sa tradition. Dans certains pays tels le Danemark, la Suède et la Norvège, on décore les oeufs de jaune ; la couleur du soleil et de Pâques. Du côté de la Russie, on fait bouillir les oeufs avec des pelures d’oignon pour leur faire prendre une couleur brun-rouge. En Pologne et ailleurs, on orne souvent les oeufs de fils de laine. À une certaine époque, les oeufs vidés étaient aussi recouverts de cire d’abeille et ensuite plongés dans de la teinture, ce qui leur procurait des motifs festifs.

Les traditions de Pâques au Québec

Les symboles de Pâques au Québec sont nombreux et positionnent à l’avant-scène les poussins et le lapin de Pâques ainsi que la décoration d’oeufs et le délicieux jambon du dimanche de Pâques.

Nos traditions s’inspirent de croyances populaires qui veulent que le porc soit signe de chance. Déguster du jambon à Pâques devrait donc nous assurer une bonne fortune pour l’année entière. Cette pratique a démarré en Allemagne, il y a de cela plusieurs centaines d'années, et depuis, de nombreux foyers québécois ont maintenant adapté leur menu de Pâques en conséquence.

En ce qui a trait aux lapins de Pâques, ces derniers seraient signe d’abondance et de fécondité alors que les petits poussins, tout comme les oeufs, seraient symbole d’une vie nouvelle. Parfaits pour souligner l’arrivée du printemps !

Cette année, nous vous proposons de belles idées recettes et activités pour l’occasion. Consultez nos thématiques spéciales pour le brunch et le souper de Pâques. Vous trouverez aussi une thématique pour d’excellentes idées visant à récupérer les oeufs que vous aurez décorés.

Recettes.qc.ca vous souhaite Joyeuses Pâques !

Commentaires
Partage X
Chroniques culinaires

Pâques et ses traditions

Se connecter

S'inscrire