Chroniques culinaires

L’étonnante redécouverte de la marguerite

Billet de blogue par

L’étonnante redécouverte de la marguerite Auteur : Recettes du Québec

Chroniques culinaires

L’étonnante redécouverte de la marguerite

Billet de blogue par

La marguerite, voilà une plante bien connue de tous, elle orne nos plates-bandes, bosquets et bien des bords de chemin. Mais saviez-vous que cette plante est comestible et excellente ?

En effet, les jeunes feuilles de la marguerite sont comestibles et peuvent-être utilisées de nombreuses manières. On peut même faire des câpres avec les boutons floraux de la plante ! Il vous faut absolument vous baisser au moins une fois cette année pour cueillir quelques feuilles de marguerite et les porter à votre bouche, sans aucune hésitation. Tout d’abord, vous aurez la drôle d’impression de mâcher un morceau de pomme verte, une Granny Smith. Ensuite, un goût sucré et persistant vous laissera coi.

Quoi donc de plus simple que de mélanger à sa salade quelques feuilles de marguerite. Mettez-en plus que moins, ne dites rien, et attendez la réaction des invités. Vous aurez du mal à leur faire croire qu’il s’agit d’une simple marguerite, fleur si commune et que tous les enfants ont un jour cueillie pour leur maman.

En ce qui concerne les boutons floraux, il faut les ramasser tôt alors qu’on ne voit pas encore une seule trace blanche des pétales à venir. Il vous suffira alors de bien les laver et de les mettre dans du vinaigre, dans des pots stérilisés ou non, et de vous en servir comme des câpres : pour un tartare, sur un bagel au saumon, dans une salade ou avec des pâtés et rillettes.

Les meilleures feuilles sont toujours les plus jeunes et les plus pâles, donc souvent celles qui se trouvent à la base de la plante au plus près du sol. La marguerite aimant bien les sols sablonneux, il est de mise de bien essuyer et/ou rincer les feuilles avant de s’en servir, mais ne vous privez surtout pas du bonheur de mâcher ces petites feuilles au hasard de vos ballades campagnardes, quelle façon d‘égayer un pique-nique en nature !

Voici quelques idées de recettes simples pour profiter pleinement du goût unique de cette plante si facile à identifier.

Ne vous privez surtout pas de ce bonheur ! Quand vous l’aurez goûté, vous comprendrez enfin pourquoi j’insiste tant.

Par Olivier Galante, La Belle au bois gourmand

Commentaires
Partage X
Chroniques culinaires

L’étonnante redécouverte de la marguerite

Se connecter

S'inscrire