Chroniques culinaires

Faire ses sushis

Faire ses sushis Auteur : Recettes.qc.ca Source : iStockPhoto

Chroniques culinaires

Faire ses sushis

Le sushi est un plat qui a grandement gagné en popularité au cours des dernières années. En plus d'être bon pour la santé, il est délicieux. Voici comment concocter vos propres rouleaux!

Outre son goût délicieux, le sushi se positionne comme un choix santé puisqu’il renferme des ingrédients aux propriétés bénéfiques sur l'organisme.

  • Les poissons : bonne source d'oméga-3. De plus, plusieurs espèces s'avèrent peu caloriques

  • Le riz : céréale entière parfaitement adaptée aux régimes sans gluten

  • Le gingembre : aliment favorisant la digestion et possédant des propriétés antiseptiques

  • Le vinaigre de riz : tout comme le gingembre, antiseptique et bénéfique pour la digestion

  • L'algue nori : haute teneur en calcium et vitamines

  • Le wasabi : ingrédient riche en vitamine C

  • La sauce soya : accompagnement riche en protéines et en fer. *

Considérant toutes ces raisons de consommer du sushi, voici un dossier qui vous permettra de les cuisiner vous-même... Question d’épargner quelques sous!

 

Précautions à prendre

Le sushi étant principalement constitué de poisson cru, il est primordial de s’assurer de la fraîcheur du poisson utilisé. On privilégie l’achat de poisson surgelé qu’on servira ensuite cru.

La congélation, tout comme la cuisson, tuera les parasites et nous évitera ainsi bien des soucis et intoxications alimentaires. On opte aussi surtout pour du thon ou du poisson de l’Atlantique en raison de sa chair qui est moins propice au développement de parasites.

Le riz du sushi, lequel demeure à température pièce, pourrait également favoriser la prolifération de bactéries. Il faut donc s’assurer de concocter un riz suffisamment acidifié pour enrayer ce problème.

Votre poissonnier sera en mesure de vous donner plus d’informations et conseils quant aux précautions à prendre. Consultez-le si vous avez des doutes quant au choix de votre poisson.

Attention aussi aux femmes enceintes, le sushi pourrait ne pas vous convenir. Consultez ici l’article de Santé Canada à cet effet.

*Pour en soutirer ses effets bénéfiques, portez attention à la liste des ingrédients, car la sauce soya est souvent très transformée.

 

Outils et ingrédients principaux requis

Voici une liste d’outils et ingrédients dont vous aurez besoin en vue de la confection de vos sushis. Assurez-vous de tout avoir en main avant d’entamer votre projet.

Accessoire essentiel

  • Napperon de bambou (natte)

Ingrédients essentiels

  • Riz à sushi (ou riz japonais)

  • Feuilles de nori (algue)

  • Poisson cru

  • Vinaigre de riz

  • Pâte wasabi

  • Gingembre mariné

  • Sauce soya

On trouve désormais la plupart les ingrédients dans le rayon des produits asiatiques en épicerie. Sinon, en épicerie asiatique et dans plusieurs boutiques du quartier chinois.

 

Les types de sushis

Traditionnellement garnis de poissons crus,  ceux qui en sont moins friands peuvent garnir leurs sushis de crustacés cuits, tofu et légumes. On est plus familier avec les versions au thon ou au saumon, mais presque tous les poissons peuvent être utilisés.

Voici les garnitures classiques à utiliser à la maison :

  • Avocat

  • Concombre

  • Carotte

  • Mangue

  • Tempura

  • Masago (caviar)

  • Tamago (omelette à faire soi-même)

  • Surimi (produit de poisson comme la goberge), etc.

Plusieurs types de sushis existent. Nous allons parcourir dans ce dossier la concoction des makis. Voici toutefois un aperçu des différents types de sushis que vous pourriez réaliser :

Nigri-sushi : Le nigiri consiste généralement en une tranche de poisson cru déposée sur une boule de riz vinaigré, le tout enrobé d’une mince languette d’algue séchée (nori).

Maki sushi : Le maki est un rouleau de nori contenant du riz vinaigré ainsi que du poisson cru et de la garniture. Selon la largeur de ses rouleaux, le maki est connu sous différents noms.

  • Petites tranches :         Hosomaki (2 cm)

  • Moyennes tranches :   Natamaki (3 cm)

  • Grosses tranches :        Futomaki (4 cm)

Temaki sushi : Le temaki sushi est aussi connu sous le nom de cornet. Il s’agit d’une feuille d’algue roulée pour former un cône dans laquelle on insère le riz japonais, le poisson ainsi que la garniture.

Oshi sushi : Le oshi sushi est le type de sushi le plus simple à réaliser. Toutefois, il nécessite habituellement un moule dans lequel on pressera le riz. Il s’agit de deux étages de riz vinaigré entre lesquels on insérera poisson et garniture avant de presser le tout dans un moule.

 

La fabrication de makis en étapes

Voici une recette de makis étape par étape. On compte environ une heure pour la préparation et le repos du riz et 25 minutes pour la cuisson. Vous obtiendrez suffisamment de morceaux pour deux personnes.

Voici la liste des ingrédients requis pour réaliser la recette. Vous pouvez consultez cette fiche recette ici.

2 tasses (500 ml) de riz
2 avocats
1/2 tasse (125 ml) de crevettes
4 feuilles d'algues
Un peu de wasabi

1)  On utilise du riz japonais, lequel on cuit et apprête selon les instructions sur le paquet. Vous pouvez également consulter notre recette de riz japonais ici.

Pendant ce temps, on prépare les ingrédients en les coupant sur le long.

null

2) On déroule ensuite notre tapis de bambou (natte) sur le comptoir  et on y installe un nori (feuille d'algue séchée).

 

null

3) On étend une fine couche de riz sur le nori. On n'applique pas le riz jusqu'aux bords de la feuille d'algue. On laisse environ 2 cm en haut et environ 5 cm en bas sans riz.

null

4) À quelques centimètres du début du riz, on place le poisson ou les légumes à la verticale. Attention, la rangée ne doit pas être trop large.

null

5) On roule ensuite le bambou sur lui-même en serrant un peu pour éviter que le riz se détache.

null

6) On récupère par la suite notre tapis de bambou et on recommence la même procédure pour tous les rouleaux préparés.

null

7) Nous voilà enfin à la coupe des rouleaux! Couper avec un couteau très coupant en tranches fines. Il est suggéré de nettoyer le couteau à l'aide d'un linge humide entre chaque coupe, car le riz est très collant.

 

null

8) Finalement, on sert nos makis! À déguster avec de la sauce soya, du gingembre ainsi qu'une noisette de wasabi.

null

 

Consultez les recettes de sushi de nos membres!

Vous aimez la gastronomie japonaise? Consultez notre dossier spécial Japon.

Bon appétit!

Commentaires
Partage X
Chroniques culinaires

Faire ses sushis

Se connecter

S'inscrire