Chroniques culinaires

Distinguer les allergies et les intolérances alimentaires

Auteur : Import Process

Chroniques culinaires

Distinguer les allergies et les intolérances alimentaires

Les allergies et les intolérances alimentaires se manifestent toutes deux par une réaction indésirable à un aliment, mais on peut les distinguer par la gravité de leurs symptômes.

Les allergies alimentaires

Une allergie alimentaire consiste en une sensibilité provoquée par une réaction du système immunitaire à une protéine particulière se trouvant dans un aliment. Selon les estimations actuelles, les allergies alimentaires affecteraient jusqu'à 6 % des jeunes enfants et de 3 % à 4 % des adultes.

Chez les personnes allergiques, le système immunitaire assimile - à tort - une protéine alimentaire à un agent nocif. À la première exposition de la personne à la protéine, le système immunitaire réagit en produisant des anticorps appelés immunoglobines E (IgE). Lorsque la personne est exposée de nouveau à la même protéine alimentaire, les anticorps IgE et des substances chimiques telles que l'histamine sont libérés. L'histamine est une substance chimique puissante qui peut déclencher une réaction du système respiratoire, du tractus gastro-intestinal, de la peau ou encore, du système cardiovasculaire.

Dans les cas les plus graves, les allergies alimentaires peuvent être mortelles. Bien que tout aliment puisse provoquer une réaction immunitaire chez les personnes allergiques, certains aliments en particulier sont responsables de la majorité des allergies alimentaires.

Les intolérances alimentaires

Une intolérance alimentaire consiste en une sensibilité alimentaire qui n'entraîne pas de réaction immunitaire chez l'individu. Alors que les allergies alimentaires et les sensibilités chimiques peuvent être provoquées par une petite quantité d'un aliment, une portion de taille normale est généralement requise pour entraîner les symptômes de l'intolérance alimentaire. Bien que les symptômes de l'intolérance alimentaire varient et puissent être assimilés à ceux d'une allergie alimentaire, les intolérances alimentaires sont plus susceptibles de se manifester dans le système gastro-intestinal, et celles-ci sont habituellement causées par une incapacité de digérer ou d'absorber certains aliments ou certains composants de ceux-ci.

Les sensibilités chimiques

À titre d'exemple, l'intolérance aux produits laitiers constitue l'une des intolérances alimentaires les plus fréquemment observées. Appelée intolérance au lactose, celle-ci se manifeste chez les gens auxquels la lactase, un enzyme requis pour digérer le lactose, un sucre présent dans le lait, fait défaut. Les douleurs et les ballonnements abdominaux, la diarrhée et les flatulences constituent des symptômes de l'intolérance au lactose.

La maladie coeliaque est une intolérance héréditaire au gluten. Les sources principales de gluten dans l'alimentation sont les céréales. Actuellement, le seul traitement pour cette affection est un régime alimentaire strictement sans gluten.

Une sensibilité chimique survient lorsque des substances chimiques naturellement présentes ou ajoutées dans des aliments provoquent une réaction indésirable chez une personne. La caféine présente dans le café, la tyramine que contiennent les fromages vieillis ainsi que le glutamate de sodium, un rehausseur de saveur, font partie des substances chimiques qui provoquent des sensibilités.

En cas de réactions indésirables à certains aliments, il est préférable de consulter un médecin de famille ainsi qu'un ou une diététiste pour aider à déterminer si les symptômes correspondent à une allergie, à une intolérance ou à une autre sensibilité alimentaires.

 

 

Source

Santé Canada

Commentaires
Partage X
Chroniques culinaires

Distinguer les allergies et les intolérances alimentaires

Se connecter

S'inscrire