Chroniques culinaires

Des trucs pour le barbecue

Trucs pour le barbecue Auteur : Recettes.qc.ca

Chroniques culinaires

Des trucs pour le barbecue

Quoi de mieux pour profiter de la saison estivale qu'un barbecue en famille ou entre amis! Consultez notre chronique pour tout savoir sur le barbecue!

Attendez que le charbon ou le bois ne flambe plus et qu'il soit transformé en braises avant de faire cuire vos aliments.

Déposez l'aliment à cuire sur le gril alors qu'il est très chaud, sinon cela risque de rester collé. De plus, en ayant une grille très chaude, la viande sera saisie.

Ne laissez pas les flammes toucher la viande. Si la graisse s'enflamme en tombant sur la braise, écartez la viande un instant. Étouffez la flamme avec un peu de cendre.

Une pièce de viande épaisse est d'abord cuite lentement en profondeur, assez loin des braises, puis elle est rapprochée progressivement pour caraméliser en surface.

Faites cuire les viandes rouges et les poissons à feu vif.

Les viandes blanches sont saisies à feu vif, puis cuites plus doucement par la suite, éloignées des braises.

Badigeonnez souvent pendant la cuisson avec de la marinade ou un peu d'eau pour éviter le dessèchement de la viande. Un pinceau ou une cuillère avec un long manche fera très bien l'affaire.

La viande qui marine s'attendrit. Elle peut très bien mariner de quelques heures jusqu'à une nuit entière au réfrigérateur.

Lors de l'achat de la viande, demandez à votre épicier ou boucher un morceau qui a une coupe pour le barbecue. Cette coupe de viande est en général plus épaisse.

 

Conseils de salubrité des aliments lors d'un barbecue

La manipulation et la préparation adéquates des aliments permettent de prévenir les intoxications alimentaires. Toutefois, des précautions supplémentaires s'imposent pour la cuisson au barbecue.

Les conseils suivants vous aideront à assurer la salubrité des aliments que vous préparez, servez et conservez.

Avant la cuisson

Lavez-vous les mains avant, pendant et après la manipulation de tous les aliments, particulièrement la viande crue.

Nettoyez tous les ustensiles et les plans de travail avec une solution contenant 5 ml (1 c. à thé) d'eau de Javel et 750 ml (3 tasses d'eau), avant et après l'utilisation.

Faites chauffer le barbecue avant la cuisson des aliments ; si vous utilisez un barbecue au charbon de bois, assurez-vous d'avoir suffisamment de briquettes et attendez qu'elles soient bien rouges avant de commencer la cuisson.

Tenez les aliments crus à l'écart des aliments cuits et utilisez des assiettes ou des plateaux distincts pour la viande cuite et la viande crue.

Gardez la viande, la salade et autres aliments périssables au réfrigérateur en attendant de les servir ; si vous rangez des aliments dans une glacière, remplissez celle-ci de glace (ou de sachets réfrigérants).

Pendant la cuisson

Dans la mesure du possible, commencez la cuisson de la volaille au four ou au micro-ondes, puis mettez-la immédiatement sur le barbecue. La volaille sera ainsi exposée moins longtemps à l'air.

Si la viande brûle pendant la cuisson, relevez la grille ou diminuez la chaleur ; assurez-vous toutefois que la température des aliments est adéquate.

Il est préférable d'utiliser un thermomètre à viande pour s'assurer que les viandes et volailles ont atteint la bonne température interne.

Consultez notre tableau pour connaître les températures internes recommandées par l'Agence canadienne d'inspection des aliments lors de la cuisson des viandes et volailles.

Après la cuisson

Couvrez les bols de service.

Consommez les aliments immédiatement.

Nettoyez tous les ustensiles et les plans de travail avec une solution diluée d'eau de Javel.

Rangez les restes au réfrigérateur, dans des contenants fermés et ne les gardez pas plus de deux jours.

 

Réussir votre pique-nique

Puisque pique-nique va de pair avec barbecue, voici quelques conseils pratiques qui vous aideront à réussir votre pique-nique.

Les bons outils pour un pique-nique réussi
Assiettes : celles en plastique sont plus imperméables que celles en carton et sont à préférer. Vous pourrez les ramener afin de les recycler ou les réutiliser.

Verres : ceux en plastique sont également à préférer car plus résistants que la mousse de polystyrène. Ils sont également recyclables ou réutilisables.

Ustensiles : utilisez soit ceux de la maison en métal ou achetez-en plastique, qui sont moins résistants, mais qui sont plus légers à transporter.

Pensez à  amener un couteau si vous avez du pain à trancher ou une tarte. Favorisez un couteau dentelé car moins tranchant et pratique pour couper autant le pain qu'une tarte.

La nappe : qu'elle soit à carreaux ou blanche, elle sera très pratique contre les insectes qui ne sont sûrement pas invités à votre petit goûter !

Papier absorbant : très utile pour les dégâts et comme essuie-mains.

Une glacière : pour votre charcuterie, vos boissons gazeuses ou tout simplement pour occuper le rôle de petite table si vous êtes sur le gazon.

Glaçons : si vous n'avez pas de glacière, trouvez une boîte en carton dans laquelle vous placerez un sac (à poubelle par exemple) et que vous remplirez de glaçons. La plupart des dépanneurs vendent également des glaçons pour quelques dollars.

Un tire-bouchon, un ouvre-bouteille et un ouvre-boîte : on ne sait jamais, peut-être aurez-vous le goût d'acheter une bonne bouteille de vin avec une liqueur et une boîte de saumon, thon ou autre.

Sac en plastique : eh oui ! Il faut bien ramasser le tout à la fin du repas !

Contenants en plastique : un ou deux, selon la quantité de viandes. Le plus simple est d'acheter les viandes froides avant le départ et de les placer directement dans les contenants.

Eau potable : très pratique pour se désaltérer ou tout simplement se laver les mains.

Petite planche à découper : si vous avez un fromage ou du pain, vous trouverez cet outil très pratique.

Sel et poivre : indispensables si vous prévoyez faire les classiques sandwichs aux tomates !

Couverture : soyez prévoyant ! S'il n'y a pas de table de pique-nique à votre disposition, elle pourra servir de nappe.

Gril portatif : que vous soyez sur le bord de la plage ou dans un parc, informez-vous avant l'utilisation d'un gril. Certains parc ne le tolèrent pas.

Voilà pour les "outils" de base pour un bon pique-nique. Pour le reste, c'est bien sûr à vous de voir à ne rien oublier, comme un oreiller ou une chaise longue pour faire la sieste, un bon livre pour passer le temps ou tout simplement un appareil photo pour immortaliser cette belle journée.

La nourriture :

  • Oeufs durs
  • Melon d'eau ou melon miel, cantaloup, etc.
  • Tomates (elles se transportent mieux lorsqu'elles sont fermes)
  • Fruits (pommes, bananes, fraises, bleuets, etc.)
  • Charcuterie selon votre goût : jambon, poulet rôti, saucisson, etc.
  • Crudités : branches de céleri, carottes, brocoli, etc.
  • Salade verte lavée ainsi qu'une vinaigrette ; salade de pommes de terre
  • Fromage
  • Pain baguette
  • Les boissons : boissons gazeuses, vin, eau, bière, jus, etc.


À éviter :

  • Ce qui tourne : mayonnaise, gelée, poissons et fruits de mer, abats cuisinés.
  • Ce qui coule et fond : salade assaisonnée, gelée, mayonnaise, crème, beurre.
  • Ce qui s'écrase facilement : tomates très mûres, pêches, poires, raisins.
  • Ce qui colle : confiture, miel, sirop (de plus, cela attire les guêpes).
Commentaires
Partage X
Chroniques culinaires

Des trucs pour le barbecue

Se connecter

S'inscrire