Chroniques culinaires

Cet été, redécouvrez des goûts, des formes et des couleurs oubliés

Billet de blogue par

Défaut truc légume Auteur : Recettes.qc.ca Source : iStockPhoto

Chroniques culinaires

Cet été, redécouvrez des goûts, des formes et des couleurs oubliés

Billet de blogue par

Vous avez envie d’épater vos amis? Préparez-leur cet été de bons plats très colorés avec la diversité des paniers de légumes des fermiers de famille!

Mettez des couleurs dans votre assiette tout au long de la saison avec plus de cinquante variétés de légumes proposées par les agriculteurs du réseau d’Agriculture Soutenue par la Communauté (ASC) d’Équiterre.

En début de saison, du rouge avec les radis, du vert avec la laitue romaine et du jaune avec les haricots. Puis, du orange avec le cantaloup, du rouge avec les tomates et du vert tendre avec le concombre. Et en fin de saison, c’est l’apothéose avec du violet pour les betteraves, du vert pour le chou, du orange pour les carottes, du jaune pour la courge spaghetti et du rouge pour les oignons! Mais il y a encore plein de couleurs et de légumes à découvrir!

Face à la standardisation de l’alimentation au cours du XXème siècle, la diversité des fruits et légumes produits a diminué sur les étalages des épiceries. En fait, l'industrie agricole s’est concentrée sur les variétés les plus adaptées : - aux méthodes de culture (engrais, herbicides, mécanisation, etc.), - aux chaines de distribution de plus en plus longues, - à la standardisation avec un génome stable. Toutefois, ce ne sont pas forcément celles qui ont le meilleur goût!

On s’est donc habitué à ce que les carottes soient orange et cylindriques et que les tomates soient rouges et rondes. Pourtant, il existerait plus de 1 200 variétés de tomates différentes dont des jaunes, des vertes, des noires et des oranges. Tout ça sans compter plus de 500 variétés de carottes dont des blanches (différentes du panais), des jaunes ainsi que des violettes ; notamment. D'ailleurs, il en va de même pour presque tous les légumes.

Au Canada, l’organisme « Patrimoine Semencier Canada » est le réseau national de préservation de semences à pollinisation libre (c’est à dire que les semences ne sont pas stériles comme celles vendues par les grands semenciers). Basé sur l’échange, chacun peut commander les semences qu’il souhaite et participer au maintien de la biodiversité des variétés de légumes. Les agriculteurs du réseau d’ASC font partie de ceux qui favorisent la diversité dans les champs.

Grâce aux légumes dits « anciens », proposés dans les paniers des fermiers de famille, vous pourrez redécouvrir des goûts, des formes et des couleurs oubliés. Directement du champ à l’assiette, retrouvez la vraie saveur des légumes frais de proximité qui agitent vos papilles! Vous pouvez encore chercher votre fermier de famille sur le site Internet d’Équiterre. Faites vite, il ne reste que quelques places! Bonne dégustation!

Patrimoine Semencier Canada : http://www.seeds.ca

Équiterre : http://www.equiterre.org/  

Commentaires
Partage X
Chroniques culinaires

Cet été, redécouvrez des goûts, des formes et des couleurs oubliés

Se connecter

S'inscrire