Chroniques culinaires

Cuisinez sans vous casser la tête !

Billet de blogue par

Wrap au poulet et poivrons Auteur : recettes.qc.ca

Chroniques culinaires

Cuisinez sans vous casser la tête !

Billet de blogue par

Notre nutritionniste nous propose des idées recettes simples et faciles après la folie du temps des Fêtes!

J’admets qu’après avoir préparé un repas gastronomique de cinq services à Noël, je n’ai pas très envie de me lancer dans la popote complexe… Depuis quelques semaines, après le retour au boulot, dès que l’heure de préparer le souper a sonné, je me dis : « Ah non, il faut encore que je cuisine ! » Heureusement, cette perte d’envie ne dure pas très longtemps. Mais pour la soigner, j’opte pour des repas simples, composés de très peu d’ingrédients.

Mes pâtes chouchous

Vous pouvez être sûr qu’il y aura des pâtes au menu la semaine prochaine ! Faites comme moi, et profitez-en pour écouler vos stocks de sauce à spaghetti. Je m’évite également de préparer des repas en double en faisant cuire plus de pâtes. Voilà qui me servira à préparer des salades froides pour le dîner du lendemain : une vinaigrette à base de moutarde Dijon, un peu de miel, des noix hachées et des œufs cuits durs ou du thon. Le lunch est prêt !

Ça roule ma poule…

Est-ce qu’il n’y a pas meilleur dépanneur qu’une poitrine de dinde ou de poulet surgelée ? Elle n’a qu’à se faire rôtir au four pour ensuite accompagner du riz et des légumes (surgelés, si vous manquez de temps comme moi !) Je la préfère badigeonnée de cari, de curcuma et d’épices cajun. Le poisson surgelé me rend également service lorsque je n’ai pas envie de me lancer dans la gastronomie. Avec un soupçon de jus de citron, des oignons tranchés, de l’huile d’olive et des câpres, il fait mon bonheur ! Je le réutilise même pour concocter des wraps nutritifs et savoureux.

Végé-concept

Je suis une fan aguerrie de légumineuses. Fèves de Lima, haricots noirs, pois chiches, doliques à œil noir, lentilles, pois cassés… Quand je n’ai pas envie de faire cuire de la viande, des conserves de légumineuses, amenez-en ! Elles s’insèrent partout, ces petites perles : dans un soupe, un restant de riz ou de quinoa, sur un couscous, dans un mijoté, ou encore mieux, dans un plat de pâtes… Et vous, quels sont vos « aliments dépanneurs » lorsque l’envie de cuisiner s’est envolée ?

Commentaires
Partage X
Chroniques culinaires

Cuisinez sans vous casser la tête !

Se connecter

S'inscrire