Chroniques culinaires

Comment utiliser les aliments défraîchis?

Billet de blogue par

Gaspillage alimentaire

Auteur : recettes.qc.ca

Chroniques culinaires

Comment utiliser les aliments défraîchis?

Billet de blogue par

Voici quelques astuces pratiques pour éviter le gaspillage alimentaire en utilisant vos aliments défraîchis.

Dans le réfrigérateur, délaissé, le yogourt périmé côtoie le céleri abandonné… Êtes-vous de ceux qui mangent le pain même lorsqu'il est devenu vert? Sans aller jusque là et sans prendre des risques sanitaires, que peut-on faire pour éviter le gaspillage des aliments défraîchis et passés date?

L’idéal, c’est de s’organiser pour éviter d’accumuler : prévoir correctement ses achats et conserver adéquatement les aliments. Mais, bien sûr, ça nous arrive à tous d’oublier le contenu de notre réfrigérateur ou de notre garde-manger et ainsi de nous laisser dépasser par la bouffe qui n’est plus de première fraîcheur. On vous propose quelques pistes de solutions.

Passé date? Pas si pire!

Au Canada, les produits emballés sont marqués d’une date « meilleur avant ». Ce n’est pas à proprement parler une date de péremption, mais plutôt une indication de fraîcheur. Cela signifie que les aliments conservent le meilleur de leurs qualités nutritionnelles et de leur aspect avant cette date… mais on peut tout de même les manger après! Même l’ Agence canadienne d’inspection des aliments le dit! Vous pouvez ainsi souvent déguster sans crainte le yogourt dont la date est dépassée, tant qu’il est resté au froid et hermétiquement fermé. Prenez tout de même des précautions avec les aliments plus fragiles, comme la viande et le poisson. Pour en savoir plus, lisez notre billet  Démystifions les dates de péremption.

Légumes mous et fruits défraîchis

Les fruits et les légumes sont vendus sans date d'indication de fraîcheur. On vous fait donc totalement confiance pour savoir jusqu’à quand les utiliser. Ils semblent avoir dépassé leur heure de gloire? Voici quelques trucs pour en profiter quand même.

  • Pour redonner du croquant à une laitue fatiguée, plongez ses feuilles dans l’eau tiède, puis dans l’eau glacée. Le choc thermique lui redonnera un peu de fermeté.

  • Plus envie de les manger en crudités? Les carottes ramollies seront par contre parfaites dans une soupe ou une purée.

  • L’ail a germé? Eh bien, on peut l’encourager! Il suffit de placer la gousse d'ail dans un fond d’eau au soleil et la petite pousse verte se mettra à grandir. Coupez-en la quantité désirée pour agrémenter vos plats.

  • Si les bananes sont mûres et brunes au point de ne plus être appétissantes, elles pourront pourtant constituer l’ingrédient principal d’un délicieux pain aux bananes.

  • Les petits fruits (fraises, framboises, bleuets, etc.) peuvent être congelés quand ils semblent un peu ramollis. Dans un smoothie ou des muffins, ça ne paraîtra pas!

Une fois que le ménage du placard est fait et que ce qui pouvait être mangé l’a été, c’est l’occasion de repartir sur de bonnes bases et de prendre la résolution de ne plus trop stocker. Il vaut mieux acheter les denrées périssables en quantités raisonnables et calculées plutôt que de jouer à la fourmi accumulatrice… surtout si on décide finalement d’aller manger au restaurant!

Par Clémence Hourlay, membre du comité Sauve ta bouffe

Commentaires
Partage X
Chroniques culinaires

Comment utiliser les aliments défraîchis?

Se connecter

S'inscrire