À pleines dents -

Mardi 12 mai 2015

Manger les fanes des légumes

Manger les fanes des légumes

fresh vegetables on table

Allons chercher la verdure là où elle est! Pas besoin de jeter systématiquement la partie feuillue de vos beaux légumes… même si vous ne les avez pas achetés pour cela au départ. En plus de leur intérêt gustatif, les feuilles de nos légumes ont des valeurs nutritionnelles intéressantes.

Pourquoi évitons-nous de manger certaines parties comestibles de nos légumes? La plupart du temps, c’est pour des raisons d’habitude et de culture. Dans certains pays, par exemple, les radis sont surtout cultivés pour leurs fanes!

Voici 6 légumes dont vous pouvez consommer les feuilles et des idées pour les cuisiner.

Fanes de carottes, radis et céleris

Les feuilles de ces légumes, hachées, peuvent ajouter une petite touche originale à une salade. Très goûteuses, utilisez-les pour ajouter de la saveur à un sauté, à une soupe ou un bouillon. On a testé le pesto de fanes et c’est très bon! Pour cela, mixez des fanes de carottes, radis et/ou céleris avec de l’ail, de l’huile d’olive et du parmesan.

Feuilles de betteraves

Plutôt que d’acheter des betteraves (pour leurs racines) ET des bettes à cardes (pour leurs feuilles), pourquoi ne pas manger les feuilles des jeunes betteraves? On économise un légume et on évite de jeter! Les feuilles des betteraves s’utilisent comme des épinards : crues ou cuites, dans toutes sortes de préparations – une tarte salée par exemple.

Verts de poireau

On jette souvent le vert du poireau pour ne manger que le blanc… or la partie verte est tout à fait comestible! Elle est moins tendre, il faut donc la cuire plus longtemps, mais elle peut être utilisée de multiples façons : dans des potages et bouillons encore une fois, mais aussi pour faire des papillotes.

Feuilles de brocolis

Il est difficile de trouver un brocoli avec ses feuilles à l’épicerie. Si vous en faites pousser, profitez-en! Tout se mange dans le brocoli, même la tige. Coupées en petites lanières, faites revenir les feuilles de choux et de brocolis dans vos sautés. Dans une béchamel, ce sera très bon aussi. Si vous faites une soupe avec ces légumes, n’hésitez pas à y mettre aussi les feuilles. Et pourquoi pas une pizza crémeuse aux feuilles de brocolis?

À éviter : les feuilles des solanacées et de la rhubarbe

Pour se protéger des herbivores, aubergines, tomates, poivrons et pommes de terre garnissent leur feuillage de solanine, une substance toxique. Évitez également les feuilles de rhubarbe, qui vous rendraient malade. C’est bien d’explorer et d’essayer, mais renseignez-vous avant sur le caractère comestible de votre expérience!

Pour en savoir plus :

Par Clémence Hourlay, du comité Sauve ta bouffe.

Laisser un commentaire

* Champs obligatoires

Google+